JavaScript ist in Ihrem Browser deaktiviert. Ohne JavaScript funktioniert die Website nicht korrekt.
Top

Objectifs

1. Politique

1.1 Objectifs

  • Démontrer l’importance de la chasse pour la forêt.
  • Démontrer l’importance de populations d’ongulés supportables, ainsi que des grands prédateurs lynx et loups.
  • Promouvoir la compréhension de la gestion de la faune sauvage.
  • Limiter les perturbations en forêt résultant de l’exploitation par des tiers (par exemple pour les loisirs, le sport, l’énergie) là où cela s'avère nécessaire.

 

2. Formation continue et permanente

2.1 Objectifs

  • Les chasseurs et gardes-forestier connaissent les interactions de l’espace vital avec la faune sauvage et la forêt comme base fondamentale permettant d’évaluer la situation de la forêt et de la faune sauvage.
  • Les services forestiers et propriétaires des forêts connaissent le comportement des ongulés et les raisons entraînant des changements comportementaux négatifs. Ils comprennent la chasse et les conditions cadres qui la régissent.
  • Les chasseresses et chasseurs comprennent la sylviculture et les modifications souhaitées des peuplements forestiers. Ils savent quel est le nombre d’animaux acceptable en fonction de la situation sylvicole et comment cet objectif peut être atteint.
  • Les responsables forestiers et chasseurs sont en mesure d’évaluer les effets négatifs par une exploitation de tiers et connaissent les mesures possibles pour les éviter.

3. Relations publiques/Informations

3.1 Objectifs

  • Les acteurs de la forêt, de la chasse et de l’environnement sont informés des objectifs et du but du groupement Forêt-Gibier. Groupes cibles: services forestiers, chasseurs, administrations cynégétiques, ONGs.
  • L’opinion publique comprend le lien entre la chasse et la forêt, l’importance des ongulés et de ses prédateurs pour la forêt ainsi que l’importance de populations d’ongulés adaptées pour le rajeunissement naturel de la forêt.